Converger ensemble vers les communications et la collaboration unifiées

Antoine Fournier, CEO de Kosc Telecom

Pouvez-vous présenter votre entreprise et sa spécialité dans la chaîne de valeur de l’écosystème informatique et télécoms ?AFournier

Kosc Telecom fournit de la connectivité réseau (DSL et fibre) aux opérateurs d’entreprises. A travers notre plateforme, nous délivrons une solution de Connectivity as a Service (CaaS). Nos clients peuvent ainsi piloter de A à Z leurs accès réseau depuis une interface unique. Par ailleurs, et c'est important, nous sommes un opérateur wholesale-only, par conséquent nous ne sommes pas concurrents de nos clients.

Quelle est votre vision de l’évolution du marché du très haut débit fixe et mobile ?

La migration vers la fibre a démarré mais elle reste coûteuse pour les entreprises, notamment les PME et les TPE. Notre objectif est de permettre à tout professionnel, quelle que soit la taille de sa structure, de passer à la fibre à budget constant (par rapport à l'ADSL et au SDSL) d'ici 10 ans. Du reste, cela est possible dès aujourd'hui en produisant industriellement de la connectivité fibre, et c'est ce que nous proposons, via notre plateforme. En 2018, nous offrons de raccorder 8 millions de prises éligibles en fibre professionnelle.

Kosc Telecom commercialise depuis plusieurs mois une offre de fibre mutualisée, comment celle-ci peut-elle répondre aux besoins des entreprises par rapport à de la fibre dédiée ?

Nous commercialisons effectivement depuis avril 2018 notre offre Fibre Professionnelle qui apporte des garanties comparables à la fibre dédiée. Il s'agit d'une offre best-effort avec débits garantis (1 Gbit/s ascendant et 250 Mbit/s descendant) et une GTR à J+1 en option. Cela permet à nos clients opérateurs de proposer des accès à moins de 100 €, dans une logique de remplacement de l'ADSL. Parallèlement, pour les besoins couverts aujourd’hui par le SDSL, nous proposons la Fibre Entreprise, qui garantit des débits symétriques avec une GTR allant jusqu’à 4h 24/7.

Comment voyez-vous évoluer le marché de gros des offres fibre ?

Avant le lancement de notre Fibre Professionnelle, il n’y avait pas d’offre de fibre de gros au niveau national. Nous venons donc d'ouvrir un nouveau marché qui va accélérer la migration du cuivre vers la fibre. Bien sûr, nous n'allons pas être seuls très longtemps, je pense que ce marché va entrer dans une véritable dynamique concurrentielle. D’ici dix ans, nous faisons le pari que partout où le réseau cuivre est utilisé, la transition se fera en faveur de la fibre.

En quoi Kosc Telecom favorise l’adoption de la fibre par les entreprises ?

Nous avons mis au point un référentiel inédit pour le lancement des éligibilités à la fibre. Nos clients peuvent désormais disposer des éligibilités cuivre et fibre à partir d’une même donnée, à savoir l’identifiant de ligne cuivre NDI (Numéro de Désignation d’Installation). Nous sommes convaincus que cette innovation, associée à des prix compétitifs, ainsi qu’à la réactivité et la flexibilité de nos équipes, sera cruciale pour enclencher et faciliter les migrations vers la fibre.

Pensez-vous que la fibre favorise les ventes de solutions de communications et de collaboration unifiées aux entreprises ?

Complètement ! Sans accès très haut débit, il n'est pas possible de passer aux solutions UCaaS. Avec nos offres fibre, nous permettons de déverrouiller des projets de communications unifiées.

Quels sont les bénéfices de la fibre pour les entreprises ?      

La fibre permet d’accompagner les nouveaux usages en entreprises, comme l'envoi et la réception de fichiers volumineux, le stockage de fichiers dans le cloud ou encore le recours aux solutions de communications unifiées. En particulier pour les visioconférences, il difficile d'envisager de se passer de la fibre.

Quelle est votre vision du rôle des intégrateurs dans la chaîne de valeur du marché de la fibre ?

Nous fournissons la connectivité, nos clients opérateurs-distributeurs-intégrateurs se chargent d'apporter l’intelligence, en ajoutant dans les tuyaux tous les services à valeur ajoutée, comme l’internet, la voix, l’accès au cloud ou encore les solutions de communications unifiées.

Comment pensez-vous que la fibre favorise la transformation numérique des entreprises ?

S'équiper en fibre permet aux entreprises de prendre de l’avance sur le développement de leur activité, et leur donne l’opportunité d’opter pour des solutions de rationalisation du SI en passant notamment en mode SaaS. En effet, ce sont surtout les plateformes cloud qui impactent les manières de travailler

Selon vous, quand et pourquoi les entreprises doivent-elles passer à la fibre ?

Jusqu'à présent, il était financièrement déraisonnable pour une entreprise d’accéder à la fibre avant d’atteindre une vingtaine de salariés. Avec Kosc, la fibre est accessible pour un budget comparable à l’accès haut débit. Le marché de la fibre s’ouvre, les entreprises auraient tort de s’en priver.  

Télécharger l'article en pdf

 

Partagez